La marque employeur : ce que vous faites à l’intérieur se voit à l’extérieur !

Cette démarche permet de fidéliser les collaborateurs, d’accroître le sentiment d'appartenance, d’attirer des candidatures qualifiées tout en développant le bien-être dans l'entreprise. Sa mise en place répond à plusieurs critères.

Nombreux sont les articles actuellement qui évoquent la difficulté à recruter dans l’hôtellerie et la restauration. Problème récurrent s’il en est mais qui révèle que les attentes des millénials ne rencontrent pas toujours les valeurs de l’entreprise. Attirer et conserver des talents est une équation délicate et pas que dans la restauration. Selon le dernier baromètre trimestriel de Bpifrance et l'institut Coe-Rexecode, publié en mai dernier, 3 entreprises sur 5 indiquent être confrontées à des problèmes de recrutement par manque de candidatures ayant le profil requis. Pour 52 % des entreprises interrogées, les difficultés de recrutement constituent le principal frein à leur croissance.

La marque employeur peut ainsi constituer un moyen pour des PME de pouvoir attirer et conserver des talents. Elle consiste à appliquer les techniques du marketing, de la création de marque au domaine des Ressources Humaines. En effet, de même qu’une entreprise a des concurrents pour la vente de ses produits et services, elle a des concurrents pour ses recrutements. Sur un marché concurrentiel qui lui est favorable, le candidat peut développer un comportement de client. Alors pourquoi ne pas faire de la politique RH et managériale un argument de promotion ?

La marque employeur est représentative d’une entreprise, en cela elle est unique et ne peut être clonée.

 

Elle est la rencontre de trois éléments :

- L’identité, à savoir l’ADN de l’entreprise : sa mission, ses valeurs, son/ses métier(s)…

- L’image employeur en interne, à savoir, la représentation qu'ont les collaborateurs de l'entreprise. 

- L’image externe, à savoir la perception que le public a de l'entreprise.

 

En interne, elle se voit et se pratique via les politiques de formation, de management, de recrutement, de rémunération.

 

Outre fidéliser les collaborateurs et accroître le sentiment d'appartenance, la mise en place d'une marque employeur offre aussi une réflexion sur le bien-être dans l’entreprise et la qualité de vie au travail. Mettre en avant ses atouts permet de modifier le regard parfois négatif sur un métier, un secteur d’activité.

 

Ainsi, la marque employeur a un impact sur la fidélisation des collaborateurs et l’attraction des candidats de qualité.

 

Toute entreprise a une marque employeur qui lui est propre. La démarche ne consiste pas à se créer une marque mais à rendre visible ce qui se fait, en apportant parfois quelques améliorations. La pérennité de la démarche s’appuie sur la cohérence entre ce qui se dit à l’extérieur et ce qui se vit à l’intérieur : la promesse employeur vs les pratiques réelles.

 

En ce sens, elle est un sujet de stratégie qui doit être porté par la Direction Générale et mis en œuvre par la DRH et la DIRCOM.

 

C’est un investissement sur le long terme qui se travaille au quotidien mais l’humain n’est-il pas la première ressource de l’entreprise ?

 

A votre marque employeur, prêts ? Partez !

 

https://www.slideshare.net/Bpifrance/baromtre-trimestriel-sur-les-pme-printemps-2018